Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans la France de 1971, les groupes de rock progressifs sont peu nombreux. Mis à part MAGMA  et  ANGE  la qualité de leur musique est très contestable : Triangle et Martin Circus jouent plus "à la manière de"... que dans le registre du progressif élaboré des groupes anglais.

 

FullFront_-plixid.com-.jpgCependant on peut remarquer deux groupes issus de la contestation étudiante de l'année 1968 : il s'agit de RED NOISE (album Sarcelles Lochères sorti en 1970 ) et de KOMINTERN (album Le Bal du Rat Mort ), groupes de rock, engagés politiquement, expérimentant la fusion du jazz et du rock et à ces titres fort intéressants. Il est temps de leur rendre mémoire.


Metronomie.jpg

Enfin notons que d'immenses chanteurs comme Nino FERRER , Léo FERRE et Serge GAINBOURG se sont essayés au rock progressif cette année là. 

Nino FERRER sort en 1971 un album inconnu du grand public, Métronomie, fusion de jazz et de rock assez réussie. Léo FERRE sort l'album La Solitude dont plusieurs titres ont été travaillés avec le groupe français de jazz-rock-prog  ZOO - album désespéré et poignant

Serge GAINSBOURG enfin sort son premier album concept, L'Histoire de Mélodie Nelson, non compris du public et pourtant une grande oeuvre musicale et poétique.

Relevons que ces trois chanteurs étaient aussi contestataires dans la France de 1971.

Rock-Prog


Nous reviendrons sur chacun de ces albums dans les prochains articles. En attendant voici deux titres à écouter :

20 Mirror Mozarts Composing On Tea Bag And 1/2 Cup Bra morceau instrumental de l'album de RED NOISE

et Cannabis de Nino FERRER.

Tag(s) : #La montée

Partager cet article

Repost 0