Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Michel EDELIN, le flûtiste virtuose du groupe TRIODE en 1971 et principal compositeur de l'album On n'a pas fini d'avoir tout vu, a poursuivi sa carrière dans le jazz. C'est assez logique quand on écoute l'album de 1971 avec un fond de jazz-rock bien propre à l'école de Canterbury, une de ses références de jeunesse.

"Les compositions de Michel EDELIN apparaissent comme un moment passionnant de la courbe du jazz et son interprétation des standards constitue une relecture pleine d’audace.
La résultante de ces forces donne une des plus belles musiques qui se puissent entendre aujourd’hui sur le marché peu commun des solistes européens. ”Jean-Claude Quéroy – (Jazz Magazine)

 

Aujourd'hui, Michel Edelin est LE grand flûtiste du jazz français. En particulier avec Jean-Jacques Avenel à la contrebasse et John Betsch à la batterie, Michel Edelin propose avec ce trio l’une des plus belles musiques à entendre aujourd’hui.

En témoigne la prestation au  Charlie Free Jazz de Vitrolles le 6 février 2008 (Festival en mémoire de Chalie Parker, le grand jazz-man  précurseur du free jazz).

 

Partager cette page

Repost 0