Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Enregistré en novembre 1971 et sorti en février 1972, l'album Grave New World marque une avancée majeure pour Strawbs; en effet Dave Cousins a contribué largement au dépassement de l'album précédent – From the witchwood – album de transition encore marqué par le folk rock, pour entrer définitivement dans le rock progressif. Les racines folks seront de moins en moins présentes à chaque nouvel album.

cover_475019452010.jpgC'est à partir de Grave New World, mélange de beauté fragile et de puissante grandiloquence, que la carrière du groupe démarre vraimentL'album sera classé onziéme dans les charts britanniques.

Le bassiste John Ford se fait remarquer avec son style percutant. La partition du claviériste, Blue Weaver - qui remplace Rick Wakeman - est très luxuriante et la section rythmique de Richard Hudson très énergique. Enfin relevons la qualité des harmonies vocales de Dave Cousins et Tony Hooper.

 

fleche 715

     La couverture de l'album s'inspire du courant Art Nouveau - voir les affiches de Mucha - sauf qu'ici c'est un homme nu qui est représenté.

   

fleche 715 L'album contient plusieurs titres progressifs remarquables :

Queen of Dreams est un compromis entre prog et folk, avec sa douce mélodie et les harmonies vocales.

Heavy Disguise est un autre morceau progressif, façon Jethro Tull.

Le titre central de l'album, New World, est une expérimentation musicale éblouissante, témoin de leur nouvelle orientation plus rock-prog.

Un autre titre réussi, Tomorrow, est en majeure partie instrumental, avec une structure très progressive. Les effets des claviers sont proches de ceux des grands groupes de l'époque comme Deep Purple et Uriah Heep.

Un titre particulier, Is It Today Lord, où la cithare est à l'honneur avec ses sonorités harmonieuses - on pense  à Love you Too des Beatles (album Revolver).

Cet album réussi prépare le succès des ultérieurs Bursting At The Seams (1973), Hero & Heroine (1974) et Ghosts  (1975).

 

 

 

fleche 715Musiciens

 
- Dave Cousins : chant, choeurs, guitare acoustique, guitare électrique, dulcimer, recorder
- Tony Hooper : chant, choeurs, guitare acoustique, autoharp, tambourin
- Richard Hudson : batterie, cithare, chant
- John Ford : chant, guitare acoustique, guitare basse
- Blue Weaver : piano, mellotron, orgue, harmonium, clavier

 

fleche 715Titres

 

Face A
1. Benedictus (4:24)
2. Hey Little Man … Thursday’s Child (1:05)
3. Queen Of Dreams (5:28)
4. Heavy Disguise  (2:50)
5. New World (4:08)
6. Hey Little Man … Wednesday’s Child (1:05)

 

Face B
1. The Flower And The Young Man (4:17)
2.
Tomorrow (4:44) 
3. 
On Growing Older (1:54)
4.
Ah Me, Ah My (1:21) 
5. I
s It Today Lord (3:04)
6. 
The Journey’s End (1:35)

 

J'ai choisi:

Queen of Dreams

Heavy Disguise

New World

et Tomorrow

Tag(s) : #La montée

Partager cet article

Repost 0