Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

folderStand Up est le deuxième album de Jethro Tull, sorti en 1969. Cet album abandonne le style blues de leur premier 33 tours intitulé This Was pour entrer dans le rock progressif, tout en conservant une touche jazzy.

Il contient l'un de leurs plus fameux titres, Bourée, une adaptation de la Bourrée de la Suite pour luth n° 1 en Mi mineur de Jean-Sébastien Bach (BWV 996).

C'est Ian Anderson, le leader du groupe, qui a écrit l'ensemble de la musique.

Voir : Rock progressif : 1969, l'année du lancement.

 

 

fleche 552

Musiciens

  • Glenn Cornick: guitare basse

  • Clive Bunkerdrums, percussion

  • Martin Lancelot Barre: guitare électrique, flûte

  • Ian Andersonvoix, flûte, guitare acoustique, orgue Hammond, piano, mandoline, balalaika

  • Strings arranged and conducted by David Palmer

  • Andy Johns: engineering and mixing

 

fleche 552

Titres

Face A

A New Day Yesterday - 4:10

Jeffrey Goes to Leicester Square  - 2:12

Bourée (instrumental, J. S. Bach arr. Anderson) - 3:46

Back to the Family - 3:48

Look into the Sun 4:20

Face B

Nothing Is Easy - 4:25

Fat Man - 2:52

We Used to Know -  4:00

Reasons for Waiting - 4:05

For a Thousand Mothers - 4:13

 

fleche 552

Le titre We Used To Know, écrit donc en 1969, a certainement inspiré le fameux Hotel California de The Eagles, sortie sept ans plus tard en 1976. L'écoute consécutive des deux morceaux permet de constater une ressemblance musicale frappante.

 Hotel California  - version live

We Used To Know

A New Day Yesterday, Nothing is Easy et For A Thousand Mothers me semblent les morceaux les plus progressifs de l'album.

A New Day Yesterday

Nothing is Easy 

For A Thousand Mothers

Tag(s) : #Naissance

Partager cet article

Repost 0