Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

L’Ecole de Canterbury naît en 1963 à Canterbury en Angleterre.

Ce nom provient de l'origine des musiciens étudiants de l'université du Canterbury. Elle rassemble de nombreux futurs grands noms du rock progressif. A l'origine de cette école il y a un une formation qui ne produira aucun album : The Wilde Flowers. Ces musiciens vont par la suite fonder de nombreux groupes, dont le style sera désigné sous le nom d'Ecole de Canterbury. Ces musiciens partagent une formidable créativité, inspirée du psychédélisme, une poésie marquée par le dadaïsme et le surréalisme et la pratique de l'improvisation issue du jazz.

 

On retrouvera notamment les musiciens Robert Wyatt, Hugh Hopper, Daevid Allen, Richard Sinclair, Kevin Ayers, Richard Coughlan, Steve Hillage et Pye Hastings. Ils fonderont par la suite deux groupes majeurs du rock progressif : Caravan (Voir article les Précurseurs 5)  et Soft Machine (article les Précurseurs 5). Leur style est parfois plus proche du jazz fusion que du progressif mais l'Ecole de Canterbury sera reconnue comme un courant du Progressive rock.

 

En 1969, l'Ecole de Canterbury se développe particulièrement, avec l'arrivée massive de nouveaux musiciens, dont certains étrangers. Ces musiciens changent régulièrement de groupe, ce qui explique la richesse du style : Gong (1967), Henry Cow (1968) , Camel (1972), Matching Mole (1972),  Hatfield and the North (1974) ou National Health (1975).

 

Gong, premier album (1969), Magick Brother.

Ce premier album de Gong  se rapproche des premiers pas psychédéliques de Pink Floyd  mais  il y a en plus ce côté déjanté et surréaliste qui faisait déjà merveille sur les premiers essais de Soft Machine, groupe dont  Daevid Allen ( à la guitare dans cet album) faisait partie au départ.

gong-magick-brother.jpg

Titre : Chainstore Chant- Pretty Miss Tit

 

Tag(s) : #Les Ecoles

Partager cet article

Repost 0