Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 En 1971, après la sortie de l'album Histoire de Melody Nelson de Serge Gainsbourg, Jean Christophe Averty avait réalisé des clips.

Voici le clip du premier morceau de l'album, Melody et le clip de l'Hôtel particulier.

Dans ce dernier clip le réalisateur a mis comme fonds des tableaux du peintre suréaliste Paul Delvaux.

 


 

 


 


Paroles de Melody :

 

Les ailes de la Rolls effleuraient des pylônes
Quand m'étant malgrè moi égaré
Nous arrivâmes ma Rolls et moi dans une zone
Dangereuse, un endroit isolé

Là-bas, sur le capot de cette Silver Ghost
De dix-neuf cent dix s'avance en éclaireur
La Vénus d'argent du radiateur
Dont les voiles légers volent aux avant-postes

Hautaine, dédaigneuse, tandis que hurle le poste
De radio couvrant le silence du moteur
Elle fixe l'horizon et l'esprit ailleurs
Semble tout ignorer des trottoirs que j'accoste

Ruelles, culs-de-sac aux stationnements
Interdits par la loi, le coeur indifférent
Elle tient le mors de mes vingt-six chevaux-vapeurs

Prince des ténèbres, archange maudit,
Amazone modern' style que le sculpteur,
En anglais, surnomma Spirit of Ecstasy

Ainsi je déconnais avant que je ne perde
Le contrôle de la Rolls. J'avançais lentement
Ma voiture dériva et un heurt violent
Me tira soudain de ma rêverie. Merde!
J'aperçus une roue de vélo à l'avant,
Qui continuait de rouler en roue libre,
Et comme une poupée qui perdait l'équilibre
La jupe retroussée sur ses pantalons blancs

- "Tu t'appelles comment?"
- "Melody"
- "Melody comment?"
- "Melody Nelson."

Melody Nelson a des cheveux rouges
Et c'est leur couleur naturelle
Tag(s) : #La montée

Partager cet article

Repost 0