Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici un live de Genesis qui interprête le fameux titre Supper's Ready de l'album Foxtrot. Ce live enregistré aux studios Shepperton (GB) date des 30 et 31 octobre 1973. Il a servi de base pour l'album vinyle Genesis  Live sorti la même année. La vidéo a été réalisée par des fans du groupe. Le son n'est pas extraordinaire mais on voit bien les qualités théâtrales de Peter Gabriel. C'est un document unique car le groupe, très perfectionniste, n'aimait pas trop les lives qui ne restituaient pas les effets sonores des albums enregistrés en studio.

C'était encore l'époque du Genesis inventif et créateur de prog de qualité, période qui s'arrêtera autour de 1975/1976 après le départ de Peter Gabriel puis celui de Steve Hackett.

Le long titre de 23 mn, découpé en sept parties, alterne de phase musicale douce/calme et et phase violente/rapide avec quelques accélérations entre deux phases ( voir l'article précédent).

Après une introduction orale de Peter Gabriel, le titre Supper's Ready commence à 2mn 40s.

Jaime prog


Pour d'autres vidéos voir le site :

http://www.genesis-movement.org/

Texte de l'intro de Peter Gabriel présentant le titre:

« Old Michael walked past the petshop which was never open into the park which was never closed. And in the park was a very smooth, clean, green grass. So Michael took off all his clothes and began rubbing his flesh into the wet, clean green grass. He accompanied himself with a little tune. It went like this : (Peter Gabriel émet alors des sons étranges). Beneath the ground, the dirty brown writhing things called worms interpreted the pitter-patter from above as rainfall. Rainfall in worm-world means two things : mating and bath time. Both of these experiences were found enjoyable to the worm colony simultaneously. And within seconds, the entire surface of the park was a mass of dirty, brown, soggy, writhing forms. He was too pleased, old Michael, and he began whistling a tune this time to accompany himself : (Peter Gabriel siffle une petite mélodie). Jerusalem Boogie to us perhaps, but to the birds it meant THE SUPPER IS READY!  »

Tag(s) : #La montée

Partager cet article

Repost 0