Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Todd est le cinquième album de TODD RUNDGREN, musicien multi-instrumentiste talentueux américain, sorti en 1974. La quantité de musique enregistrée dépassant largement les capacités des vinyles 33 tours, Todd Rundgren a été contraint de sortir un double album. Douze autres musiciens ont participé à l'album dont presque tous les titres sont écrits par Todd.

La musique est marquée par une plus grande utilisation du synthétiseur, ce qui facilite les expérimentations musicales que le musicien privilégie. Parfois la musique peut paraître difficile à apprécier, une réécoute est alors conseillée. L'album Todd est une sorte de transition vers Utopia, production particulièrement expérimentale qui sortira l'année suivante en 1975.

Comme son prédécesseur A Wizard, A True Star (1973), l'album Todd est marqué par un humour décalé, plein de dérision.

Ce double album forme un ensemble assez hétéroclite au styles variés : rock progressif, pop, hard rock, soul, musique expérimentale...

A savoir : Todd Rundgren a menacé de quitter le label Bearsville Records quand celui-ci a voulu sortir le titre Izzat amour? en single.

 Notes sur quelques titres

Sur la face A

L'album commence par un très court titre de 1mn, How About a Little Fanfare?, assez déjanté :la bande son semble avoir été enregistrée à l'envers.

I Think You Know chanson tendre jolie mélodie et bons solos de guitares électriques après la partie chantée.

The Spark of Life : titre instrumental assez long à la musique plutôt de style expérimental – synthés mis à contribution.

An Elpee's Worth of Toons, courte chanson à l'ambiance déjantée, aux effets de synthés.

A Dream Goes On Forever, court titre chanté avec belle mélodie sentimentale, sortie en single par la maison de disques.

Lord Chancellor's Nightmare Song : reprise, façon rock progressif, d'une chanson de l'opéra-comique Iolanthe de Gilbert & Sullivan (1882).

Sur la face B

The Last Ride, un titre de cinq minutes de rock progressif mâtiné de soul.

Everybody's Going to Heaven bon titre de style hard rock, c'est le titre le plus long de l'album - rifs puissants des guitares électriques qui se répondent dans une partie instrumentale centrale à partir de 3mn – long final en fade out.

Sur la face C

No. 1 Lowest Common Denominator, titre très rock à la structure assez complexe avec quelques riffs de guitare électrique et d'autres aux effets de synthé.

Izzat Love? - chanson très courte au style pop.

Heavy Metal Kids, titre très hard rock.

Sur la face D

In and Out the Chakras We Go, un instrumental de près de 6mn au style expérimental assez hermétique.

Don't You Ever Learn? Un titre au style rock progressif original teinté de soul, au climat parfois un peu inquiétant, qui se termine en fade out.

Réception

Dans les charts, l'album est à la 54ème place au Bilboard Pop Albums aux USA et à la 33ème place au RPM Album Chart du Canada.

Le single A Dream Goes On Forever arrive à la 69e place dans le  Billboard Hot 100.

Pour moi, l'album Todd n'est pas aussi bon musicalement que le précédent A Wizard, A True Star, mais il constitue une sorte de transition vers Utopia, production intéressante, particulièrement expérimentale, qui sortira l'année suivante.

 

Jaime Prog

 

Site de Todd Rundgren : http://www.tr-i.com/flash.html

 

 Musiciens

Todd Rundgren - guitares, chant, claviers, synthétiseurs, basse, batterie, boîte à rythmes, percussions

Kevin Ellman - batterie, percussions

John Siegler - contrebasse, violoncelle

Mark "Moogy" Klingman - claviers, orgue, piano, piano électrique

Ralph Schuckett - basse, clavinet (sorte de piano électrique), orgue

Michael Brecker - cor, saxophone

Randy Brecker - cor, saxophone, trompette

Bill Gelber - basse

Wells Kelly - tambours

John Miller - basse

Chris Parker - tambours

Peter Ponzol - saxophone soprano

Barry Rogers – trombone

 

 

 Titres

face A

1 - How About a Little Fanfare? (Instrumental) (1:03)

2 - I Think You Know (3:04)

3 - The Spark of Life (Instrumental) (6:23)

4 - An Elpee's Worth of Toons (2:09)

5 - A Dream Goes On Forever (2:21)

6 - Lord Chancellor's Nightmare Song (W.S. Gilbert, Arthur Sullivan) (3:32)

 

face B

7 - Drunken Blue Rooster (Instrumental) (3:00)

8 - The Last Ride (4:48)

9 - Everybody's Going to Heaven / King Kong Reggae (6:38)

 

face C

10 - No. 1 Lowest Common Denominator (5:12)

11 - Useless Begging (3:40)

12 - Sidewalk Cafe (Instrumental) (2:15)

13 - Izzat Love? (1:55)

14 - Heavy Metal Kids (4:16)

 

face D

15 - In and Out the Chakras We Go (Instrumental) (5:47)

16 - Don't You Ever Learn? (6:04)

17 - Sons of 1984 (4:34)

 

J'ai choisi:

I Think You Know,

The Spark of Life,

An Elpee's Worth of Toons,

Everybody's Going to Heaven,

Heavy Metal Kids,

In and Out the Chakras We Go,

Don't You Ever Learn?

Album vinyle de février 1974

Album vinyle de février 1974

Tag(s) : #La montée

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :