Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En décembre 1973 paraît le cinquième album du groupe GONG, intitulé Angel's Egg et enregistré en France en août. Rappelons que GONG est un groupe de rock expérimental radical influencé par l'école de Canterbury: voir l'article sur son premier album affirmant son style musical, Camembert Electrique, sorti en 1971.

Angel's Egg est le deuxième album de la trilogie Radio Gnome Invisible, marquée par le space-rock, entre Flying Teapot et You (1974). Cette trilogie est souvent considérée comme l'oeuvre centrale de GONG.

Dans Angel's Egg, l'histoire raconte l'arrivée sur la planète Gong...

 

fleche 715 Nouveau line-up

La nouvelle composition du groupe avec l'arrivée dès 1973 de Tim Blaque aux synthés et de Steve Hillage à la guitare électrique modifie la sonorité en donnant une place plus importante pour ces instruments dans l'orchestration : un accent peut être plus pop dans certains titres. Les percussions ne sont pas en reste avec l'intégration du batteur expérimenté Pierre Moerlen. Le saxophone de Didier Malherbe est toujours très présent pour le côté jazz-rock. Du coup, la place de Daevid Allen en est relativisée.

Bien que les titres soient en général assez courts les passages instrumentaux, grâce à ces musiciens talentueux, sont particulièrement bien travaillés et réussis comme dans Other Side of the Sky, Outer Temple, Inner Temple et Eat That Phone Book Coda.

La composition est soignée grâce au producteur Giorgio Gomelski, qui avait déjà produit la même année l'excellent album de MAGMA, Mekanïk Destruktïw Kommandöh.

Nous avons à la fois une musique space-rock, pleine de poésie et à l'humour décalé.

 

fleche 715 Notes sur quelques titres

Sur la face 1 :

Other Side of the Sky est un titre à l'ambiance à la fois cosmique et mystique, avec les prestations vocales de Gilli Smyth et de Daevid Allen– ici les effets des synthés sont bien mis à contribution en harmonie avec les plaintes du saxo. Quelques riffs de guitare électrique à 6mn40. On peut faire une comparaison avec les effets sonores cosmiques de Dark Side of the Moon de PINK FLOYD.

Sold to the Highest Buddha , un titre assez jazz-rock et plein de dérision – belle prestation de Didier Malherbe (saxo et flûte) ; bons solos de guitare électrique (Steve Hillage) et bel accompagnement de piano numérique.

Prostitute Poem, un magnifique titre aux accents orientaux, superbe poème à la fois sensuel, triste, douloureux et proche de la folie à la fin – saxo et flûte aux effets réussis. Belle voix de Gilli Smyth.

 

Sur la face 2 :

les quatre premiers titres – formant une seule et même suite musicale - de cette face relatent l'arrivée sur la planète Gong : Oily Way, Outer Temple et Inner Temple me semblent les plus intéressants.

Oily Way : avec une variation de rythmes et de thèmes mélodiques; une lente montée crescendo sur la fin – un morceau particulièrement réussi et qui reste un des plus progressifs de l'album. Toujours belles prestations de la flûte (au début entre autres) puis des synthés, des guitares, du saxo sur la base rythmique excellente de la batterie.

Outer Temple, titre essentiellement instrumental mis a part les paroles du gnome au début ; belle montée rythmique crescendo – ambiance inquiétante.

Inner Temple, morceau instrumental superbe au rythme apaisé – très space.

Love Is How Y Make It, titre chanté sur percussions progressives aux accents orientaux.

I Never Glid Before, beau titre chanté, un peu déjanté, qui me fait un peu penser à ZAPPA – ruptures de rythmes et de thèmes mélodiques sans transitions – superbes riffs de guitare électrique à 2mn20 – accélération du rythme finale avec un saxo en folie. Un titre assez jazz-rock progressif d'après moi.

Eat That Phone Book Coda - dernier titre aux ruptures de rythmes et de tempo, aussi déjanté – superbes montées de tempo à 1mn20 et à 2mn10 avec saxo et guitare électrique – batterie et percussions énergiques.

En conclusion, Angel's Egg est un grand album, sans doute un des meilleurs, dans la carrière de GONG qui est déjà au sommet de son art avec un line-up inégalé. Par la suite, des tensions liées aux divergences musicales feront éclater le groupe en 1975 avec le départ du fondateur Daevid Allen.

 

Jaime Prog

 

Voir le site : http://www.planetgong.co.uk/

 

fleche 715 Musiciens

Daevid Allen : guitare, chant

Gilli Smyth : chant et cris – space whisper

Didier Malherbe : saxophones, flûte, voix

Steve Hillage : guitare, chant

Tim Blake : synthétiseurs

Mike Howlett : basse

Pierre Moerlen : batterie, percussions

Mireille Bauer: percussions

Production : Gong

Producteur : Giorgio Gomelsky

 

fleche 715 Titres

Face 1 ;

1- Other Side of the Sky (Allen/Blake) 7:40

2- Sold to the Highest Buddha (Allen/Howlett) 4:25

3- Castle in the Clouds (Hillage) 1:09

4- Prostitute Poem (Hillage/Smyth) 4:52

5- Givin My Luv to You (Allen) :43

6- Selene (Allen) 3:38

 

Face 2 

7- Flute Salad (Malherbe) 2:09

8- Oily Way (Allen/Malherbe) 3:37

9- Outer Temple (Blake/Hillage) 1:09

10- Inner Temple (Allen/Malherbe) 2:54

11- Percolations (Moerlen) 0:46

12- Love Is How Y Make It (Allen/Moerlen) 3:27

13- I Never Glid Before (Hillage) 5:36

14- Eat That Phone Book Coda (Malherbe) 3:12

 

J'ai choisi :

Other Side of the Sky

Sold to the Highest Buddha

Prostitute Poem

Oily Way

Outer Temple

Inner Temple

I Never Glid Before

Eat That Phone Book Coda

GONG - Angel's Egg - 1973
Tag(s) : #L'apogée

Partager cet article

Repost 0